Conférence-débat à Mâlain le dimanche 26 novembre

« Les animaux, les hommes, l’agriculture : ce à quoi nous tenons »

Salle des fêtes de Mâlain, le dimanche 26 novembre à 18h

Conférence-débat avec :

  • Jocelyne Porcher, sociologue et directrice de recherche à l’INRA, ses thèmes de recherche portent sur la relation de travail homme-animal, elle a notamment écrit « Vivre avec les animaux : une utopie pour le XXIème siècle » (La Découverte, 2011)

  • Estelle Deléage, agronome et sociologue à l’université de Caen, elle a notamment écrit « Agricultures à l’épreuve de la modernisation » (Quae, 2013), rédactrice en chef de la revue Ecologie & Politique 

Le GFA citoyen Champs Libres a pour finalités de favoriser des liens de solidarité, de coopération et d’échanges entre citoyens, autour de l’installation et du maintien de paysans et de porteurs de projets en milieu rural. En synergie avec l’association RISOMES, le GFA souhaite créer les conditions du dialogue et du partage autour des questions alimentaire et agricole. C’est le sens de cette soirée sur le thème de l’élevage. Un thème qui fait l’objet d’une actualité souvent polémique mais que nous devons considérer dans toute sa complexité parce qu’il engage les relations que les Hommes veulent tisser avec les animaux et le type d’agriculture que ces relations impliquent.

Conférence organisée par le GFA Champs Libres en partenariat avec l’association RISOMES et la revue Ecologie & Politique

Cette soirée-débat est ouverte à toutes et à tous, l’entrée est gratuite. Elle se terminera par un pot convivial et un repas partagé. Une participation libre sera demandée.

Télécharger le flyer de la conférence

>
Et si vous venez un peu avant : 17h30-18h00 – Intermède musicale de JIB’ et ses « Petits Bonheurs »
Chanteur, guitariste et militant écologiste, Jib’ est un artiste spécialiste de la poésie et de la chanson françaises. Après deux années passées à Notre Dame des Landes, Jib’ revient en Cote d’Or et crée en 2014 le groupe « Les P’tits Bonheurs » au coté de Sphynx (guitare) et Benoît Lallemant (contrebasse). L’objectif : faire (re)découvrir des « trésors cachés » de la chanson francophone. En parallèle, il développe actuellement un projet d’animations musicales, avec une spécialisation pour le jeune public. Il habite Mâlain depuis le mois de juin.

A propos Sof

Secrétaire AMAPPi
Ce contenu a été publié dans DÉBATS D'IDÉES, INFOS DIVERSES. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire